An 61 de l’indépendance : la plateforme Voix du Peuple plante 61 arbres à Démoudoula

La célébration de l’indépendance de la Guinée se poursuit à Conakry. C’est dans ce cadre que la plateforme Voix du Peuple (VDP), composée de 14 structures associatives, a planté soixante un (61) arbres aux abords de la rivière Démoudoula, au secteur 7 du quartier Kaporo Rails, dans la commune de Ratoma. Ce reboisement de 61 plants eu lieu ce samedi, 05 Octobre 2019, et symbolise le 61ème anniversaire de l’accession de la Guinée à l’indépendance, a appris sur place Guineematin.com à travers un de ses reporters.

C’est sous le slogan « un citoyen, un arbre » que cette cérémonie s’est déroulée à Démoudoula, en présence des autorités communales.

Pour le président de l’ONG ACOREC (Agir Contre le Réchauffement Climatique), membre de la plateforme organisatrice de l’activité, ce reboisement est une autre manière de fêter les 61 ans de l’indépendance de la Guinée.

Saikou Amadou Tidiane Diallo, président de l’ACOREC Guinée

« Aujourd’hui, cette activité de reboisement est une manière pour nous de magnifier l’indépendance de notre pays la Guinée et de la fêter. Elle vise à planter 61 arbres au niveau de la Forêt de Démoudoula à l’occasion des 61 ans d’indépendance de la Guinée. Pourquoi on choisi cette forêt ? C’est parce que cette rivière et cette forêt sont des biens qui tendent à disparaître sous l’effet de l’homme. La construction est tellement anarchique que la rivière tend à disparaître. La forêt aussi, elle est détruite. Nous avons dit alors pourquoi ne pas venir ici planter des arbres à cette occasion, parce que c’est l’arbre qui encourage la pluviométrie. Et une fois que la pluviométrie sera affluente, la rivière ainsi que la forêt seront restaurées. Nous avons fait ça avec la Voix Du Peuple pour que les jeunes puissent être conscients du danger du réchauffement climatique qui guette la Guinée, le monde entier et que les jeunes soient sensibilisés par rapport à cela afin que le reboisement soit un credo en Guinée et que le réchauffement climatique soit banni », a dit Saïkou Amadou Tidjane Diallo.

Fodé Karamo Kaba, coordinateur national de la Voix Du Peuple

De son côté le coordinateur national de la Voix Du Peuple, Fodé Karamo Kaba, a que la « Guinée est une partie du monde qui subit les effets du réchauffement climatique. Nous ne sommes pas des pollueurs mais nous nous asseyons et nous nous disons que la solution viendra d’ailleurs. Nous serons donc des éternels victimes. Il y a moins de 5 ans, Conakry était moins chaud que maintenant. D’année en année, ça va en se réchauffant. Je crois qu’avec ce genre d’actions, de façon symbolique, si chaque citoyen contribue en plantant un arbre, je crois que nous aurons 11 à 12 millions d’arbres plantés par an. Et, d’année en année, la Guinée redeviendra ce qu’elle était par le passé avec une abondante pluviométrie, un climat doux et tous les avantages liés à l’agriculture et l’élevage. Nous devons ensemble contribuer à lutter contre le réchauffement climatique et la déforestation en faisant de ce reboisement une action citoyenne continuelle et quotidienne ».

En outre, le coordinateur national de la Voix du Peuple a exprimé ses regrets en célébrant cette 61ème année d’indépendance de la Guinée. « Ce que nous regrettons aujourd’hui, c’est que 61 ans après, la Guinée n’est pas là où on aurait pensé qu’elle soit. La Guinée regorge d’énormes ressources minières, minéralières et énergétiques. Notre pays devait vraiment être à l’avant-garde de beaucoup de choses. Mais le manque de sérieux, la corruption, le manque d’éducation de qualité constituent entre-autres des choses que nous regrettons aujourd’hui en célébrant la fête de notre indépendance. Nous sommes fiers de célébrer le Non de la Guinée, mais quand on voit la position qu’on occupe aujourd’hui dans la sous-région, on se dit qu’avec un peu de sérieux, en 5 ans, on peut occuper la place qu’on doit occuper. Nous aussi nous voulons profiter des fêtes d’indépendance pour faire passer ce message à nos dirigeants, dire que nous avons besoin de plus de santé, de l’éducation de qualité, de l’énergie et d’un environnement favorable à la création d’emploi et d’entreprises et que la Guinée occupe vraiment la place qu’elle mérite en Afrique ».

Mamadou Bhoye Laafa Sow pour Guineematin.com

Tel : 00224919225 / 666919225

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS