Comme annoncé précédemment sur Guineematin.com, la rentrée universitaire a eu lieu ce lundi, 07 octobre, 2019 sur toute l’étendue du territoire national. A l’université Général Lansana Conté de Sonfonia (ULGC), les cours ont effectivement démarré, même si l’engouement n’était pas au rendez-vous. Très peu d’étudiants ont pris part à cette rentrée. Interrogés par notre reporter, ils ont exprimé leurs sentiments sur l’année qui commence et leurs souhaits d’une année universitaire sans grève.

La rentrée pédagogique a eu lieu ce lundi 07 octobre 2019 dans les institutions d’enseignement supérieur de la Guinée. Des étudiants de l’Université de Sonfonia ont dit leurs attentes par rapport à cette nouvelle année universitaire.

Décryptage !

Aïcha Fatou Kaba, étudiante en Licence 2 Sciences du langage

Aïcha Fatou Kaba, Licence 2 Sciences du Langage : « je suis très heureuse de reprendre les cours ce lundi. Nous sommes-là après les vacances. Les professeurs sont là, ils sont prêts, nous aussi, nous sommes prêtes. Il se peut que nos amis qui ne sont pas venus aient eus des empêchements ou peut-être ils attendent un moment pour reprendre les cours. En tout cas, je voudrais qu’ils soient là comme nous, qu’ils reprennent les cours. Cette année, je souhaite que nous finissions vite les cours, qu’il n’y ait pas de grève. Nous voulons étudier dans le calme, dans l’harmonie ».

Mohamed Lamine Diakhaby, étudiant en Licence 2 Géographie

Mohamed Lamine Diakhaby, Licence 2 Géographie : « je suis fier d’être à l’école aujourd’hui. Parce qu’aujourd’hui c’est le premier jour de la rentrée universitaire et c’est pour cela que nous sommes-là. Je demande à mes amis étudiants de se mobiliser pour suivre les cours. Car, l’homme sans étude n’est rien. On a commencé aujourd’hui les cours, on cherche à terminer les programmes rapidement. Cette année, on doit alterner la théorie et la pratique. Donc, on va suivre la théorie et appliquer la pratique car un bon géographe est avant tout un praticien ».

Abass Sylla, étudiant en Licence 2 philosophie, concentration psycho-criminologie

Abass Sylla, Licence 2 philosophie, concentration Psycho-criminologie : « le sentiment qui m’anime aujourd’hui est un sentiment de satisfaction. Nous sommes venus reprendre les cours dans la santé, et les cours ont débuté. On a fait une prise de contact avec notre ancien professeur de sociologie de Guinée, on se sent bien. Il nous a fait un rappel des cours de sociologie de Guinée, tout va bien. Ceux qui ne sont pas venus, le message que j’ai à leur endroit, c’est de venir massivement suivre les cours. Parce que les premiers cours sont très intéressants et on se sent bien dans ces premiers cours avec la prise de contact avec les professeurs. Pour ma part, je me suis fixé un objectif depuis que je faisais le collège, j’ai dit que je veux faire la psychologie à l’université. Donc le défi cette année, c’est de valider mes matières et comprendre ce que je dois faire ».

Marima Baïlo Diallo, étudiante en Licence 3 recherches

Mariama Baïlo Diallo, Licence 3 Recherches : « je suis très heureuse parce que les cours ont repris. C’est un sentiment de plaisir que je ressens aujourd’hui. Mon défi cette année, c’est de valider toutes les matières et avoir mon diplôme ».

Propos recueillis par Ibrahima Sory Diallo pour Guineematin.com

Tél. : (00224) 621 09 08

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin