Cinq ans (5) ans d’emprisonnement et deux millions de francs guinéens (2 000 000 GNF) d’amende, c’est ce que le procureur de la République près le tribunal de première instance de Dixinn, Sidy Souleymane Ndiaye, a requis contre les leaders du FNDC, lors de la prestation de ce vendredi, 18 octobre 2019, rapportent les deux journalistes de Guineematin.com qui sont sur place.

Selon le procureur de Dixinn, Mamadou Sanoh (qui est le frère du coordinateur du FNDC, arrêté et détenu pour avoir cherché à localiser son grand frère) doit être libéré pour délit non constitution. Mais, il souhaite que le tribunal retiennent dans les liens de la culpabilité Abdourahame Sanoh Sékou Koundouno, Baïlo Barry, Bill de Sam, Abdoulaye Oumou Sow, Ibrahima Diallo et Mamadou Bobo Bah.

Les audiences ont été suspendues il y a juste quelques minutes.

A suivre !

Salimatou Diallo et Ibrahima Sory Diallo sont au TPI de Dixinn pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin