Sékou Koundouno, emprisonné pour avoir appelé les Guinéens à manifester contre un 3ème mandat du président Alpha Condé

Administrateur Général de la Cellule Balai Citoyen Guinée, Sékou Koundouno est le responsable des stratégies et planification du front national pour la défense de la constitution (FNDC). Interrogé par le tribunal de première instance de Dixinn sur le communiqué appelant les Guinéens à manifester dans la rue contre un troisième mandat du président Alpha Condé, le militant de la société civile a réitéré sa fierté de rester du bon côté de l’histoire de la Guinée.

« J’ai toujours milité pour la démocratie, le respect des principes et lois de la République ; mais, aujourd’hui, je suis en prison. Monsieur le président, sachez que je ne regrette pas mon acte et je ne renoncerai point à ce combat parce que je ne suis pas un lâche et je mourrai digne », lancé Sékou Koundouno comme dernier mot avant le verdict, attendu le mardi prochain.

A suivre !

Propos recueillis par Salimatou Diallo pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin