Comme indiqué dans nos dépêches du samedi dernier, les responsables de la société civile et des partis politiques, réunis au sein du Front national pour la défense de la Constitution, annoncent des manifestations de rue le jeudi prochain, 24 octobre 2019.

Comme celles des trois premiers jours, les lundi, mardi et mercredi, les manifestations de ce jeudi, précédées de la marche des femmes du FNDC à Conakry (entre le rond point Hamdallaye et l’Esplanade du stade du 28 septembre) visent à contraindre le président Alpha Condé à respecter la constitution guinéenne (sur laquelle il a prêté serment deux fois, en 2010 et 2015) et qu’il veut changer dans l’unique but de continuer à diriger la République de Guinée.

Déjà, à Kindia, les opposants à une nouvelle constitution, synonyme d’un troisième mandat, ont écrit à la mairie pour l’informer de la tenue de cette importante manifestation le jeudi prochain.

Guineematin.com vous propose, ci-dessous, la lettre de l’antenne FNDC à la mairie de la commune urbaine de Kindia :

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin