Dans la série de décrets publiés dans la soirée de ce lundi, 11 novembre 2019, le président de la République, le professeur Alpha Condé a choisi l’ancien ministre Rémy Lamah pour remplacer le ministre Edouard Niankoye Lamah à la tête du Département de la Santé.

Le colonel Rémy Lamah est le ministre de la santé qui avait géré l’épidémie à fièvre hémorragique Ebola.

A suivre !

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin