La manifestation organisée ce jeudi, 21 novembre 2019, par l’antenne régionale du Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC) de Nzérékoré vient de s’achever dans une ambiance festive au Terrain Rouge de la Scierie. Fortement mobilisés pour la circonstance, les opposants au 3ème mandat pour le président Alpha condé, ont marché du carrefour Komou en passant par le gouvernorat jusqu’au Terrain Rouge.

La marche s’est soldée par un meeting géant au cours duquel les responsables locaux des partis politique d’opposition et les acteurs de la société civile se sont adressés à la foule, rapporte le correspondant de Guineematin.com basé dans la préfecture.

Les membres du FNDC ont à tour de rôle félicité les marcheurs pour la forte mobilisation. Hommes politiques et acteurs de la société civile ont dit leur satisfaction face au bon déroulement de la marche dans la capitale de la Guinée Forestière.

Cécé Loua, coordinateur régional de l’UFR

Prenant la parole, le coordinateur régional de l’Union des Forces Républicaines (UFR) de N’zérékoré, Cécé Loua, a laissé entendre que les manifestants ont honoré le FNDC à travers leur sortie massive. « Je voudrais vous adresser toutes mes félicitations et remerciements pour cette mobilisation. Populations de Nzérékoré, vous venez d’honorer le FNDC et les partis politiques de l’opposition républicaine. Le pays-là appartient à tout le monde. On a la même carte d’identité nationale. Personne n’a le titre foncier de la Guinée. Donc, nous sommes égaux en droit et en devoir », a lancé Cécé Loua.

Pour sa part, Jean Claude Doré, représentant de l’UGDD (Union Guinéenne pour la Démocratie et le Développement) à N’zérékoré, accuse le président Alpha Condé d’avoir exclu la région de Nzérékoré de son programme de développement. « Nous vous remercions et vous félicitons pour la mobilisation. Nous n’avons pas de routes à Diecké, nous n’avons pas de routes à Yomou et à Gueckédou. Mais, c’est Alpha Condé qui a barré la route devant tout le monde pour ne pas qu’on ait la route ici. Alpha Condé a exclu Nzérékoré de la Guinée. Nzérékoré dit non au 3ème mandat », a martelé Jean Claude Doré.

Il faut noter que la manif de ce jeudi n’a connu aucun incident.

De Nzérékoré, Foromo Gbouo Lamah pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin