Fraternité Médicale Guinée (FMG) et Memisa viennent d’offrir 20 motos à des structures de santé des régions administratives de Labé et de Mamou. La cérémonie de remise de ces engins roulants et leurs accessoires a eu lieu samedi dernier, 28 août 2021, dans un réceptif hôtelier de Labé, en présence du gouverneur de la région administrative de Labé, Elhadj Madifing  Diané et du directeur régional de la santé, Dr Mamadou Houdy Bah, rapporte un correspondant de Guineematin.com à Labé.

Mamadou Kaly Dramé, coordinateur du projet FMG-Memisa pour la région de Labé

Au cours de la cérémonie, M. Mamadou Kaly Dramé, le coordinateur du projet FMG- Memisa dans la région de Labé, a indiqué  que ce don vise à permettre aux bénéficiaires de participer pleinement à la sensibilisation contre des maladies comme le Coronavirus ou Ebola afin qu’ils puissent aller vers les personnes vulnérables qui ne peuvent pas aller vers les centres de santé. « Nous attendons à ce que ces centres de santé utilisent ces motos pour la prise en charge des personnes vulnérables et pour contribuer à améliorer la santé des populations guinéennes. Ces motos sont donc mises à la disposition de ces agents de santé pour faciliter leur déplacements souvent difficile en milieu rural », a souligné M. Dramé.

Dr Norohaingo Andrianaivo, coordinatrice des actions de Memisa en Guinée

De son côté, Dr Norohaingo Andrianaivo, la représentante de Memisa en Guinée a insisté sur la prise en charge des personnes vulnérables. « Dans le cadre de ce projet, une des activités phares, c’est la sensibilisation de la population pour la lutte contre la propagation de la COVID-19 et éventuellement d’Ebola, et aussi encourager les populations à fréquenter les centres de santé », a-t-elle déclaré. Selon Dr Norohaingo Andrianaivo, une attention particulière sera accordée aux plus défavorisés, surtout ceux ayant une mobilité réduite pour lesquels les prestataires de santé seront sollicités à aller donner des soins à leurs domiciles.

Pour améliorer la situation des plus vulnérables, le projet met à leur disposition une contribution financière permettant de prendre en charge le coût de transport, de nourriture et des soins de santé qu’ils vont bénéficier. « En plus de cela, il y a une prise en charge sociale et sanitaire des tuberculeux multi-résistants dans le cadre de la prise en charge en nourriture, soins et autres, car eux aussi font partie des couches les plus vulnérables.  Et ainsi, nous réitérons nos engagements à apporter nos contributions pour l’amélioration de la santé de la population guinéenne », a promis la coordinatrice des actions de Memisa en Guinée.

Les bénéficiaires de ces engins roulants ont tous exprimé leur satisfaction et remercié les donateurs, avant de promettre d’en faire un bon usage. De même, les autorités administratives et sanitaires qui ont pris part à la remise officielle de ces motos se sont tous réjouies de ce don du Consortium Memisa et Fraternité Médicale Guinée. Un geste qui coïncide à  un moment où la Guinée traverse une situation de crise sanitaire marquée par la pandémie du Coronavirus.

A préciser que ce don de 20 motos aux centres de santé de Labé et de Mamou s’inscrit dans le cadre du projet de renforcement du système de santé, financé par l’Union européenne à hauteur de 21 milliards de francs guinéens (1,8 millions d’euros). A terme, il permettra d’appuyer 38 centres de santé, 03 hôpitaux dans les régions de Kindia, Mamou,  Labé et Conakry.

De Labé, Alpha Boubacar Diallo pour Guineematin.com

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin