La sortie du président de la République au siège du RPG Arc-en-ciel, appelant les jeunes à se tenir prêt à l’affrontement, passe mal dans l’opinion. Joint au téléphone par un reporter de Guineematin.com, ce lundi, 25 mars 2019, Mamadou Cellou Baldé de l’UFDG, du principal parti de l’opposition, dénonce une trahison du peuple de Guinée par le numéro un guinéen.

Le député, Mamadou Cellou Baldé, assistant du vice-président de l’UFDG chargé des affaires politiques et coordinateur des fédérations de l’intérieur, met ces déclarations au compte de la suite logique des violences connues par la Guinée ces dernières années.

Pour Cellou Baldé, « cette sortie du désormais militant du RPG Arc-en-ciel est un parjure, c’une trahison à l’endroit du peuple de Guinée. Nous l’avons dit et répété, depuis que monsieur Alpha Condé est au pouvoir, il ne fait que violer la Constitution, violer les lois de la République. Et aujourd’hui, il va jusqu’à demander un affrontement entre les citoyens guinéens, entre le peuple de Guinée. Je crois que c’est la plus haute trahison qu’on peut enregistrer durant son mandat.

Mais, nous l’avons dit, toutes les violences qui ont été commises en Guinée pendant les manifestations, la déclaration de monsieur Alpha Condé aujourd’hui nous conforte dans notre position, que toutes les contre-manifestations enregistrées dans les violences politiques en Guinée, ont été suscitées par monsieur Alpha Condé. Tous les assassinats des militants de l’opposition, lors des manifestations politiques, ce discours nous indique clairement que c’est monsieur Alpha Condé qui les a suscités », lance-t-il.

Toutefois, Cellou Baldé dira que le peuple de Guinée, étant mûr, n’en arrivera pas à un affrontement. « Le peuple de Guinée est un peuple mature, un peuple responsable. Le président de la République doit être convaincu que, dans une convergence totale, toutes les filles et tous les fils de Guinée vont se mobiliser pour se dresser contre ce 3ème mandat, pour se dresser contre ses velléités de 3ème mandat.

Je crois, il l’a dit lui-même, il a ôté son manteau de président de la République, il prend le manteau de militant du RPG Arc-en-ciel, qu’il soit convaincu qu’il sera combattu en tant que tel, avec toute la rigueur qu’il y a et avec la dernière énergie », prévient le député uninominal de Labé.

Selon lui, les propos du président Alpha Condé sont très graves et interviennent dans un contexte sou-régional marqué par des violences intercommunautaires. « Nous venons de vivre un massacre au Nord Mali où plus de 135 personnes, ressortissants d’une même communauté, ont été massacrées par des personnes non encore formellement identifiées.

Si un peu plus de 48 heures après, le président de la République de Guinée, pays le plus proche de la République du Mali, au lieu d’appeler son peuple à un deuil national pour compatir à ces massacres-là, demande à ses militants d’être prêts à l’affrontement, d’affronter le peuple de Guinée, je crois que monsieur Alpha Condé incite tacitement à la haine et à la violence en Guinée. Il incite tacitement à une guerre civile dans notre pays », dénonce-t-il.

Pour finir, Cellou Baldé pense qu’au regard du caractère des propos du président de la République, « ce qui devait être engagé, c’est de déchoir monsieur Alpha Condé de son mandat de président de la République. Il ne peut pas être deux personnes en même temps. Monsieur Alpha Condé a un mandat de 5 ans qu’il n’a pas encore terminé.

Un président de la République qui dit aujourd’hui qu’il ôte le manteau de président de la République pour porter le manteau de militant du RPG, pour demander que les guinéens s’affrontent, je crois que ce qui devrait être engagé, c’est que monsieur Alpha Condé soit déchu de son mandat. Il doit aussi être poursuivi devant les juridictions nationales et supranationales.

C’est un appel que je vais lancer à l’ensemble des forces vives de la nation : les organisations de la société civile, les associations des jeunes et des femmes, les acteurs politiques, les sages, tout le monde dans ce pays doit se mobiliser, se préparer, que dans une convergence totale, qu’on se batte contre monsieur Alpha Condé, le désormais militant du RPG Arc-en-ciel pour l’empêcher de brûler notre toit commun, qui est la Guinée ».

Propos recueillis par Ibrahima Sory Diallo pour Guineematin.com

Tél. : (00224) 621 09 08 18

Facebook Comments

Commentaires

Alpha Guineematin.com