Fréderic BOUZIGUES, Directeur Général de la Société Minière de Boké

Comme annoncé précédemment sur Guineematin.com, plus de six cent trente (630) personnes, venues d’une quarantaine de pays prennent part à la 6ème édition du Symposium Mines Guinée, lancé ce mercredi, 24 avril 2019. Au cours de la cérémonie d’ouverture, Fréderic BOUZIGUES, Directeur Général de la Société Minière de Boké (SMB) a vanté les actions réalisées par sa société dans la région de Boké avant d’en annoncer les perspectives pour notre pays.

Intervenant en qualité d’un des sponsors leaders, et au nom des 9 000 collaborateurs du Consortium SMB-Winning, Fréderic BOUZIGUES s’est réjoui de la tenue de ce symposium. Selon lui, cette rencontre d’échange sur le secteur minier prouve que la Guinée a trouvé une place stratégique dans les chaines de valeur mondiale.

Pour Fréderic BOUZIGUES, la SMB fait partie des sociétés minières qui ont le plus contribué au positionnement mondial actuel de la Guinée dans le cadre de l’exploitation et de l’exportation de bauxite en moins de cinq ans seulement. « Extraire et exporter la bauxite est un bon début. Mais, il faut aussi créer de la valeur à long terme en contribuant à la transformation locale. C’est pourquoi nous avons déjà entamé la deuxième phase de notre histoire guinéenne, celle de la transformation industrielle. Le consortium SMB-Winning, dont la SMB est le bras opérationnel sur le terrain dans la région de Boké, partage cette vision de création de valeur à long terme avec des projets ambitieux. Cela concerne la transformation de la bauxite en alumine mais aussi la construction des infrastructures. Notre groupe va consacrer 3 milliards de dollars dans les prochaines années pour développer une ligne de chemin de fer et une raffinerie d’alumine. Cet investissement vient s’ajouter aux milliards de dollars qui ont déjà été investis pour la construction des terminaux portuaires de Dapilon et de Katougouma. Et tous ces investissements s’accompagnent d’une politique économique et de partage de valeur avec les populations impactées par le projet », a dit le DG de la SMB.

Poursuivant, Fréderic BOUZIGUES a dit que la SMB a pour ambition d’investir davantage dans l’agro-industrie « par la mise en œuvre d’un corridor de croissance économique le long de notre ligne de chemin de fer. Déjà, des projets agricoles ont vu jour grâce à l’implication de nos équipes auprès des populations rurales ».

Ibrahima Sory Diallo pour Guineematin.com

Tél. : (00224) 621 09 08 18

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin