Au total, 2 629 candidats dont 993 filles composent dans 12 centres dont un pour l’enseignement franco-arabe dans la Région Administrative de Labé où la préfecture de Lélouma n’a présenté personne, faute d’élèves, rapporte un correspondant de Guineematin.com en Moyenne Guinée, à travers le reportage vidéo ci-dessous.

L’Inspection Régionale de l’Education (IRE) de Labé a présenté, pour tous les profils confondus, 2.629 candidats dont 993 filles au baccalauréat unique, session 2019 qui a démarré ce lundi 15 juillet sur toute l’étendue du territoire nationale.

Inspection Régionale de l’Education (IRE) de Labé, Alimou Diallo
Alimou Diallo, inspection Régionale de l’Education (IRE) de Labé

« Pour l’ensemble de la région de Labé, nous avons au baccalauréat, en Sciences Expérimentales, 589 dont 266 filles ; Sciences Mathématiques, 917 dont 337 filles ; Sciences Sociales, 1098 dont 386 filles ; Sciences Sociales Franco-Arabe, 25 dont 4 filles. Soit pour l’ensemble des trois options voire les 4 options y compris les Sciences Sociales Franco-Arabe, 2.629 candidats dont 993 filles, répartis entre 11 centres pour l’enseignement général et 1 centre pour l’enseignement Franco-Arabe » a expliqué le chargé des examens à l’Inspection Régionale de l’Education (IRE) de Labé, Alimou Diallo.

Cette année, la direction préfectorale de Lélouma, qui compte deux lycées n’a présenté aucun candidat faute d’élève, ajoute chargé des examens à l’inspection régionale de l’éducation de Labé. « Effectivement, Lélouma n’a pas pu présenter de candidats au baccalauréat parce que ceux qui étaient admis en Terminale étaient très peu nombreux et compte tenue de la répartition de la répartition des options, surtout les mathématiques qu’ils avaient choisies n’existaient pas à Lélouma. Ils ont préférés venir soit à Labé ou alors dans d’autres préfectures » a-t-il déclaré.

En recevant les candidats, du profil Science expérimentale, qui composent à Hoggo M’Bouro, dans la commune urbaine de Labé, le délégué du Ministère de l’Education Nationale et de l’Alphabétisation dans ledit centre a rappelé qu’aucun impaire ne sera toléré. Moussa Soumaoro est du service nationale des infrastructures et constructions scolaire du département.

Ce baccalauréat unique marque la fin des examens nationaux session 2019 et ouvre les grandes vacances scolaires en République de Guinée.

De Labé, Idrissa Sampiring DIALLO pour Guineematin.com

Tél. : (00224) 622 269 551 & 657 269 551 & 660 901 334

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin