Décès de la mère de Sorya Bangoura : « depuis l’interpellation de son fils, elle a refusé de s’alimenter »

Feue Hadja Fatoumata Soumah, mère de Sorya Bangoura, fédéral de l’UFDG de Matam et conseiller communal

La détention de Sorya Bangoura a-t-elle précipité le décès de sa mère ? En tout cas, son avocat n’écarte pas cette hypothèse. Selon Me Salifou Béavogui, Hadja  Fatoumata Soumah, 70 ans, refusait de s’alimenter depuis que l’opposant a été arrêté et placé en détention préventive. Finalement la vieille dame est décédée dans la matinée du mardi, 17 août 2021, « sans avoir eu la chance de voir son fils, sur lequel reposaient tous ses espoirs », déplore l’avocat.

Soryah Bangoura, secrétaire fédéral de l’UFDG de Matam

Sorya Bangoura, secrétaire fédéral de l’UFDG à Matam et élu à la mairie de cette commune de Conakry, a été interpellé le 6 août dernier à son domicile pour violation de l’état d’urgence sanitaire. Les autorités l’accusent d’avoir ouvert sa boite de nuit, à un moment où tous les lieux de loisir sont fermés dans le cadre de la lutte contre la pandémie de Covid-19. L’opposant a été inculpé le 9 août dernier par le tribunal de Mafanco, avant d’être placé sous mandat de dépôt à la maison centrale de Conakry.

Alpha Fafaya Diallo pour Guineematin.com

Tel. 628 12 43 62

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS