Abdoulaye Sow, secrétaire général de la FESABAG (Fédération Syndicale Autonome des Banques, Assurances et Micro-finances de Guinée)

Comme annoncé précédemment sur Guineematin.com, le tribunal de Kaloum, dans son audience civile d’hier jeudi, 06 juin 2019, a annulé la décision d’exclusion de la FESABAG (Fédération Syndicale Autonome des Banques, Assurances et Micro-finances de Guinée) de trois membres de la structure. Aussitôt, le camp du secrétaire général, Abdoulaye Sow, désavoué par cette décision, a annoncé avoir interjeté appel.

Suite à une opposition interne, Marie Ivonne Coumbassa, madame Makoura Onivogui et monsieur Alpha Baldé, tous membres de la FESABAG, se sont vus suspendre puis exclure de ladite structure par le camp du secrétaire général, Abdoulaye Sow. Après cet acte, les trois personnes concernées ont tout d’abord assigné la FESABAG au tribunal de travail à Mafanco. Mais, ce tribunal s’est déclaré incompétent à juger de cette affaire. Par après, les trois compagnons d’infortune ont saisi le tribunal civil de Kaloum pour qu’ils soient rétablis dans leurs droits.

Dans sa décision rendue hier jeudi, le tribunal civil, présidé par madame Mariama Doumbouya, a annulé l’ensemble des décisions et actes pris par la FESABAG contre les 3 plaignants.

En réaction, le camp d’Abdoulaye Sow, secrétaire général de la FESABAG, dit que le tribunal de Kalium n’a pas qualité pour juger de cette affaire.

Selon Abdoulaye Sow, joint au téléphone par un report de Guineematin, vendredi après-midi, « ce tribunal de Kaloum, qui est un tribunal civil, est incompétent pour gérer un conflit de ce genre au sein d’une centrale syndicale. Maintenant pour arranger, parce qu’ils ont des parents là-bas, ils ont sais ce tribunal. De toutes les façons, on déjà interjeté appel de cette décision par l’intermédiaire de notre avocat. Donc, cette décision est sans fondement, elle n’a pas de sens. Parce que ce tribunal n’a pas compétence à juger de ce dossier ».

Autant dire que la saga judiciaire entre les deux camps est loin d’avoir connu son épilogue.

Alpha Mamadou Diallo pour Guineematin.com

Tél. : 628 17 99 17

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin