Le forum sur les énergies renouvelables en Afrique se poursuit à Conakry. Après le lancement des travaux par les présidents Alpha Condé et Idriss Deby Itno, le Conseil d’Administration (CA) de l’Initiative Africaine sur les Energies Renouvelables (AREI) s’est retrouvé pour adopter 104 projets d’électrification du continent africain. L’annonce a été faite au cours d’une conférence de presse animée dans la soirée d’hier mardi, 11 juin 2019, a appris Guineematin.com à travers un de ses reporters qui était sur place.

Des représentants de l’Union européenne, l’Union africaine et des partenaires techniques et financiers ont pris part à cette conférence de presse. A cette occasion, le Conseil d’Administration de l’Initiative Africaine des Energies Renouvelables (AREI) a annoncé l’adoption de 104 projets visant à électrifier tout le continent. Une fois réalisés, ces différents projets permettront d’accroitre la production énergétique sur le continent.

Devant la presse nationale et internationale, les conférenciers ont indiqué que trois partenaires se sont, pour le moment, engagés à réaliser des projets d’électrification en Afrique comme promis lors de la COP 21 à Paris. Il s’agit de l’Union européenne, la France et l’Allemagne. Le quatrième partenaire c’est les Etats-Unis d’Amérique. Mais, les projets américains sont en cours d’analyse pour qu’ils soient soumis à une adoption lors de la prochaine réunion qui aura lieu en septembre 2019 à New York.

L’accent a été également mis sur quelques projets phares comme ceux de la dorsale d’interconnexion entre le Ghana, la Côte D’Ivoire et le Burkina Faso, ainsi que la dorsale Cameroun-Tchad. Dans cette liste de projets, il y a la construction d’une centrale solaire à Agadez, au Niger.

Siba Guilavogui pour Guineematin.com

Tél. : 620 21 39 77/ 662 73 05 31

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin