Comme annoncé précédemment, la 29ème journée nationale de la jeunesse guinéenne a été célébrée en différé hier, dimanche 06 octobre 2019, à Siguiri. Organisé à la place des martyrs de la ville, l’événement a connu une forte mobilisation de jeunes venus de toutes les régions du pays. Une occasion mise à profit par le ministre pour tenter de rassurer les jeunes de Guinée, rapporte le correspondant de Guineematin.com sur place.

C’est sous le thème « Jeunesse, paix et développement durable » que cette journée a été célébrée. Le chef de l’Etat qui était annoncé à l’événement n’a pas effectué le déplacement, mais plusieurs membres du gouvernement et de nombreux jeunes venus de Conakry et des 33 préfectures du pays étaient présents.

Dans son discours de bienvenue, le maire de la commune urbaine de Siguiri, Koumba Sékou Magassouba, a salué le choix porté sur sa ville pour abriter cette célébration. « L’autorité communale par ma voix réaffirme sa totale satisfaction pour le choix porté sur Siguiri dans le cadre de cette anniversaire.

Par la même occasion, elle félicite très sincèrement les gouvernements africains pour la mise en œuvre de ce processus afin de réunir toute la jeunesse africaine autour d’un idéal commun pour la paix et le développement à l’image de la Jeunesse du Rassemblement Démocratique Africain (JRDA). Elle vous invite à pérenniser ces rencontres pour une meilleure consolidation de l’unité et de la paix. J’invite la jeunesse africaine en général et celle de la Guinée en particulier à redoubler d’efforts en s’adonnant à la formation et à une éducation correcte pour être au rendez-vous. Car le futur leur appartient », a-t-il lancé.

De son côté, le porte-parole de la jeunesse à cette cérémonie a invité le gouvernement et les partenaires au développement à mieux adapter leurs politiques aux besoins de la jeunesse. « Nous interpellons le gouvernement et l’ensemble des partenaires au développement à mieux revoir leurs politiques de développement. Cela consiste essentiellement à la création d’opportunités et de formations pour générer les revenus et des emplois en faveur des jeunes. Il s’agit d’élaborer des politiques publiques de jeunesse appropriées, mobiliser des ressources qualifiées et dégager les moyens financiers conséquents pour la mise en œuvre », a dit Bamba Traoré.

Prenant la parole, le ministre de la jeunesse et de l’emploi des jeunes, s’est montré rassurant. Mouctar Diallo a promis que les actions en faveur de l’autonomisation des jeunes de Guinée vont se poursuivre et se renforcer. « Les actions initiées et engagées dans le cadre de la participation citoyenne et de l’autonomisation des jeunes vont se poursuivre avec pugnacité dans le seul but que les jeunes en tirent le meilleur profit et en sortent comme des citoyens capables de prendre une part active dans la réalisation qualitative de leur destin, je voudrais mettre en exergue les actions liées au développement de l’entreprenariat jeunesse, à celui des travaux à haute intensité de main d’œuvre (HIMO) ainsi qu’à la mise en place de la future structure faîtière en tant qu’outil d’accélération et de renforcement de la participation citoyenne des jeunes.

Aussi, faut-il préciser que la conduite efficace et efficiente de ces différentes initiatives, avec à la clé, la farouche volonté d’optimisation des résultats visés, favorisera à coup sûr la capture du Dividende Démographique, une action sur laquelle nous sommes résolument engagés et qui fut le thème central de la feuille de route de l’Union Africaine sous la présidence de la Guinée à travers le Président de la République, le Professeur Alpha Condé », a laissé entendre le ministre.

A rappeler que les activités de cette journée se sont étalées sur trois jours. Elles ont consisté entre autres à l’assainissement des lieux publics, le reboisement et l’aménagement des forêts et des sites touristiques, la rénovation et l’équipement de la maison des jeunes de Siguiri, une formation sur l’entrepreneuriat, des conférences sur des sujets d’enjeu national…

De Siguiri, Bérété Lancéï Condé pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin