Ibrahima Sory Diallo, journaliste

Le journaliste, Chef Reporters de Guineematin.com, Ibrahima Sory Diallo, a été agressé ce matin au siège du parti au pouvoir, le RPG, sis au quartier Aviation. Parti couvrir l’assemblée générale ordinaire du parti ce samedi, 2 novembre comme plusieurs autres journalistes, il a été violemment pris à partie par des militants, avant d’être bousculé et traîné dehors manu militari par les agents de sécurité.

Plusieurs de ses confrères et amis journalistes se sont interposés énergiquement et très courageusement. En vain.

Malgré les coups, notre journaliste Ibrahima Sory n’est pas blessé physiquement (heureusement) mais a subi un choc émotionnel très fort. Il a perdu sa montre dans la bousculade et a été contraint de quitter le siège pour éviter le pire. Dans un geste de solidarité, les autres journalistes des médias privés ont également décidé de boycotter l’assemblée et de quitter le siège du RPG.

On lui reprocherait son papier publié jeudi sur notre site annonçant que le président Alpha Condé avait quitté le Palais du Peuple sans faire de discours.

Nous reviendrons plus en détails sur cette agression inacceptable que nous condamnons vigoureusement.

La liberté de la presse est garantie par la loi, nous en jouissons avec courage et professionnalisme. Rien ne nous fera reculer dans cette mission d’informer de manière impartiale.

La Rédaction

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin