Le FNDC à Ibnou Chambas : « dites au président Alpha Condé de libérer nos camarades et de renoncer au 3ème mandat »

Mohamed Ibn Chambas, Représentant Spécial du Secrétaire Général et chef du Bureau des Nations Unies pour l'Afrique de l'Ouest et le Sahel (UNOWAS)
Mohamed Ibn Chambas

Dans l’après-midi de ce mercredi, 13 novembre 2019, une délégation du Front national pour la défense de la Constitution (FNDC) s’est entretenue avec Mohamed Ibn Chambas, Représentant Spécial du Secrétaire Général et chef du Bureau des Nations Unies pour l’Afrique de l’Ouest et le Sahel (UNOWAS), a appris un reporter de Guineematin.com d’une source généralement bien informée.

Au nom des défenseurs de la Constitution, Foniké Mengué, Mamadou Billo Bah, Abdoulaye Oumou Sow et Dr. Ismaël Doukouré ont chargé l’émissaire onusien de délivrer un message simple et très clair au chef de l’Etat guinéen : « demandez au président de libérer nos camarades et de renoncer à son projet de nouvelle constitution. Sans quoi, nous continuerons nos manifestations jusqu’à ce qu’il le fasse ».

Mohamed Ibn Chambas devait, ensuite, rencontrer le président Alpha Condé. Mais, transmettra-t-il aussi clairement ce message ?

En tous les cas, les défenseurs de la constitution sont, depuis leur retour de la maison commune, concentrés sur l’acte 4 de leurs manifestations contre une nouvelle constitution (qui équivaut à un troisième mandat du président Alpha Condé). Cette marche se déroulera demain, jeudi 14 novembre 2019, entre le rond-point de l’aéroport et l’esplanade du palais du peuple, dans la commune de Kaloum, en passant par Bonfi et Madina, sur l’autoroute Fidel Castro.

A suivre !

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS