Comme indiqué dans nos précédentes dépêches, les Guinéens étaient dans les rues pour la cinquième fois ce mardi, 26 novembre 2019, pour protester contre un changement de constitution qui donnerait la possibilité au président Alpha Condé de se maintenir au pouvoir au-delà de son deuxième et dernier mandat.

Dans un communiqué transmis aux médias ce soir, le Gouvernement, à travers le département de la Sécurité, annonce que les manifestations enregistrées aujourd’hui à Conakry et à l’intérieur du pays se sont déroulées « sans incident majeur ».

Guineematin.com vous propose, ci-dessous, l’intégralité de ce communiqué :

COMMUNIQUE DU MINISTÈRE DE LA SÉCURITÉ ET DE LA PROTECTION CIVILE LE MARDI 26 NOVEMBRE 2019 – MANIFESTATION DU FNDC LE MARDI 26 NOVEMBRE 2019 SITUATION DE 10 HEURES A 16 HEURES 20 MN

A Conakry :

Le Mardi 26 Novembre 2019, le cortège des manifestations du FNDC est parti du rond-point de la Tannérie pour l’Esplanade du Stade du 28 Septembre à 12 Heures 50 mn, en passant par les ronds-points de l’Aéroport, de Gbessia Kondébounyi, de Hamdallaye et la Belle-vue.

Le cortège des manifestants est arrivé à l’Esplanade du Stade du 28 Septembre à 16 Heures 19 mn, sans incident majeur signalé en dehors de la chute d’un motard manifestant au niveau de Sérème sur la T1 à 14 heures 07 mn entraînant des blessures. Il a été d’urgence transporté à l’hôpital pour des soins d’urgences.

A l’intérieur du pays :

Des manifestations de quelques centaines de personnes ont eu lieu à Télimélé et à Labé sans incident majeur.

Transmis par la Cellule de Communication du Gouvernement

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin