Yakhouba Gnagna Barry

Les choses se compliquent de plus en plus pour Yakhouba Gnagna Barry. Alors qu’il a décidé de poursuivre l’aventure avec le Horoya AC de Conakry (club où il était prêté par le Santoba FC l’année dernière et qui ne compte pas le laisser partir ailleurs), le footballeur international guinéen se voit menacé.

Le Quevilly Rouen Métropole (QRM), club français évoluant en deuxième division, a adressé un courrier au joueur, lui demandant de se rendre rapidement en France afin de signer son contrat de joueur professionnel qu’il s’est engagé à signer. A défaut d’une réponse satisfaisante sous 48 heures, le QRM prévient qu’il n’aura pas d’autre choix que de saisir la FIFA contre Yakhouba Gnagna Barry et le Horoya Athlétic club pour « rupture sans juste cause » de son contrat.

Guineematin.com vous propose ci-dessous le courrier du QRM :

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin