En prélude à la participation de la Guinée à la CAN 2019, prévue en Egypte, le comité de soutien au Syli national a lancé une vaste caravane de mobilisation de fonds, ce mercredi 10 avril 2019, à Conakry. L’objectif est de mobiliser de l’argent permettant de mieux préparer la participation de notre équipe nationale de football à la plus prestigieuse compétition continentale, a appris Guineematin.com à travers un de ses reporters

Général Mathurin Bangoura

Pour cette première journée de la caravane, Mathurin Bangoura, le gouverneur de Conakry et président du comité de soutien au Syli national et son équipe, se sont rendus successivement à la Primature, au ministère des Sports, de la culture et du patrimoine historique, mais également au ministère des travaux publics.

A la Primature, le gouverneur de la ville de Conakry et sa suite se sont entretenus avec le Premier ministre, Ibrahima Kassory Fofana. Le chef du gouvernement a remis un chèque au comité avant d’inciter tous ses collaborateurs à mettre la main à la poche.

Kassory Fofana a lancé aussi un appel à tous les Guinéens à apporter leur contribution pour soutenir le onze national. « Nous voulons que chaque guinéen puisse contribuer, chacun à la hauteur de ses moyens pour soutenir notre équipe nationale. Je demanderais ensuite à tous les travailleurs de la Primature qui sont là de déposer leur cotisation dans cette caisse », a dit le Premier ministre.

Au ministère des Sports, département de tutelle, le même ton a été donné. Là également, c’est le ministre Sanoussy Bantama Sow qui a pris la parole pour souhaiter la bienvenue à la délégation. Il a salué le début de la grande caravane de soutien à notre équipe nationale. L’honneur est ensuite revenu à l’ancienne gloire du Hafia 77 et du Syli national, Ibrahima Sory Keïta dit « Petit Sory », de remettre au comité la contribution du département des Sports.

Au niveau du ministère des Travaux Publics, le ministre Moustapha Naïté, également membre du comité de soutien, a annoncé un gros montant tout en promettant que toutes les entreprises évoluant avec son département donneront dix fois plus. « Notre contribution, est une contribution comme le feront les autres ministères. Seulement, je précise ici que nos partenaires, les entreprises qui évoluent avec nous vont être mobilisées une à une pour faire au minimum dix fois de plus que ce que nous avons donné », a-t-il annoncé.

A la fin de la journée, le président du comité de soutien, le général Mathurin Bangoura, s’est réjoui de l’engagement des populations, mais aussi de la récolte obtenue pour cette première journée. « A la Primature et au ministère des Sports, nous avons glané quelque chose ainsi qu’au niveau des Travaux publics. Donc, aujourd’hui, on a pu glaner au-delà de 150 millions de francs guinéens », annonce-t-il.

Aux dires du gouverneur, la mobilisation ne s’arrêtera pas qu’à Conakry. Elle s’étendra jusqu’à l’intérieur du pays. « On a déjà écrit et nous avons demandé à ce que toute la Guinée se lève. Il y a des gens qui peuvent donner de l’argent en espèce, des bénédictions, bref tout est sollicité. Donc, ce n’est pas seulement Conakry mais c’est toute la Guinée qui est concernée », conclut-il.

Alpha Assia Baldé pour Guineematin.com

Tél. : 622 68 00 41

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin