Un cultivateur, du nom de Moussa Moriba Kpoghomou, a été assassiné dans son champ dans la nuit du vendredi 14 au samedi 15 juin 2019 à Yomou. Les faits se sont produits au village de Bamakama, situé à 25 kilomètres de la sous-préfecture de Bowé. Les auteurs de cet assassinat, non identifiés, ont emporté la moto de la victime, rapporte le correspondant de Guineematin.com basé dans la préfecture.

Selon nos informations, Moussa Moriba Kpoghomou a été tué par balles par des inconnus dans son champ. Il était originaire du village de Gbkomey, relevant de la commune urbaine de Yomou. Notre source ajoute que Moussa Moriba Kpoghomou était marié à deux femmes et père de 5 enfants.

Les raisons de cet assassinat ne sont pas connues, mais certains observateurs pensent à de simples voleurs qui ont d’ailleurs emporté la moto de la victime

Des agents de la police judiciaire se sont rendus à Bamakama ce samedi matin pour faire le constat. La délégation était conduite par le Colonel Moussa Fofana, du commissariat central de Yomou, accompagné d’autres agents.

Aux dernières nouvelles, nous apprenons que l’enterrement de Moussa Moriba Kpoghomou est prévu pour demain dimanche au village de Bamakama, à Bowé. Une sous-préfecture située à 22 kilomètres de Yomou.

Depuis Yomou, Michel Anas Koné pour Guineematin.com

Tél. : 620 35 47 92

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin