Entame non rassurante de la Guinée à la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2019. Le Syli national a été accroché (2-2) par une modeste équipe de Madagascar qui a failli le surprendre, a constaté Guineematin.com, à travers un de ses journalistes.

C’est pourtant la Guinée qui a fait le meilleur début de ce match. Dès les premières minutes, les poulains de Paul Put ont pris les choses en main et se sont installés dans la moitié de terrain adverse. Le Syli national se procure de la première occasion à la 5ème minute de jeu sur un centre de son capitaine Ibrahima Traoré pas bien repris par un de ses partenaires. La Guinée passe tout près de l’ouverture du score à la 12ème minute de jeu. Après une bonne accélération, Ibrahima Cissé fait une talonnade pour François Kamano qui tente un enroulé mais la balle passe tout près du montant droit du portier malgache.

Les malgaches aussi sortent de leur camp et se mettent à jouer. Les deux équipes se créent, chacune, plusieurs occasions qu’elles ne parviennent pas à concrétiser jusqu’à la 35ème minute de jeu. C’est à ce moment de la rencontre que la Guinée ouvre le score par l’intermédiaire de Sory Kaba. Lancé, à la limite du hors-jeu par Amadou Diawara, l’attaquant de Dijon lobe le gardien, Melvin Adrien, venu à sa rencontre, et se retrouve seul face aux buts vides. Il conclut sans trembler sa belle action et libère les supporters guinéens.

C’est avec cet avantage que le Syli national va à la pause. Au retour, les malgaches se montrent plus ambitieux. Ils créent vite quelques occasions et parviennent à la revenir au score à la 49ème minute grâce à une tête d’Anicet sur corner. 6 minutes plus tard, les Barea passent devant grâce à un but d’Andria, oublié par la défense guinéenne, et qui s’est retrouvé tout seul face à Aly Keïta. Malgré sa sortie, le portier guinéen n’a pas réussi à éviter à son équipe de concéder ce nouveau but qui est venu doucher les Guinéens.

Mené au score, Paul Put décide de lancer son meilleur joueur du moment, Naby Keïta. Le joueur de Liverpool avait été ménagé parce qu’il revient tout juste de blessure. Deux minutes après son entrée, le Syli revient au score (65ème minute). Sur un corner malgache, Ibrahima Traoré récupère le ballon et mène un contre fulgurant. L’attaquant guinéen est fauché dans la surface adverse et l’arbitre siffle pénalty. François Kamano s’élance et trompe le gardien malgache.

Les entrées de deux attaquants : Mohamed Lamine Yattara et Fodé Bangaly Koita n’ont pas permis d’éviter à la Guinée ce partage de points face à une équipe qui dispute son premier match de Coupe d’Afrique des Nations. Le Syli national va devoir rehausser son niveau avant d’affronter le Nigeria le 26 juin prochain au compte de son deuxième match dans cette compétition. Pour l’heure, la Guinée est deuxième de sa poule derrière le Nigeria, leader avec 3 points. Madagascar est troisième avec 1 point et le Burundi ferme la manche avec 0 point.

Abdoul Aziz Sow pour Guineematin.com

Facebook Comments Box

Commentaires

Alpha Guineematin.com