La marche prévue par le Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC) de Kindia ce jeudi, 14 novembre 2019, a provoqué une paralysie des activités commerciales au centre-ville. Les boutiques et magasins du carrefour Pavillon Bleu via Sans Loiyah, qui reçoivent chaque jour des centaines de personnes, sont affectés ce jeudi pour cette manifestation qui n’a pas reçu l’aval des autorités locales de Kindia, rapporte l’un des correspondants de Guineematin.com basé dans la préfecture.

Ce jeudi, 2ème acte des séries de manifestation des membres du FNDC de Kindia contre le 3ème mandat pour Alpha Condé, l’on constate une paralysie des activités sur certains axes de la cité des agrumes. Toutes les boutiques et magasins sont fermés dans le plus grand centre de la ville à Sans Loiyah, ainsi que sur l’axe du 3 avril jusqu’au carrefour Wambélé en passant par le Pavillon Bleu.

Selon le constat fait sur le terrain par notre reporter, la plupart des commerçants sont devant leurs boutiques pour veiller aux grains et s’assurer que tout se passera normalement.

Après avoir mobilisé une marée humaine lors de la précédente manifestation, le FNDC Kindia ne compte pas lâcher prise. Il compte, selon son coordinateur régional, Alsény Farinta Camara, descendre dans la rue dans les minutes qui suivent malgré l’interdiction faite par la mairie.

Les responsables du mouvement se regroupent actuellement au carrefour Condetayah, dans Tafori, pour la gare routière, le point de départ de la marche.

Cette fois ci à Kindia, la manifestation pourrait se dérouler sous une haute tension car les forces de l’ordre, à bord de leurs pickups, sont entrain de sillonner le centre ville.

Nous y reviendrons !

Mohamed M’bemba Condé pour Guineematin.com

Tél. : 628 51 88 88

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin